But first academy

Article de blog : 8 erreurs à arrêter dès maintenant

article de blog stratégie SEO référencement naturel formation seo communication digitale agence création de contenu agence seo rédaction livre blanc formation en ligne

Quand on sait que 93% des ventes commencent par une recherche sur Google, cela peut être stratégique de rédiger des articles. Tout le monde pense à rédiger un article de blog. De nombreuses entreprises ont intégré cette pratique au sein de leurs équipes. Certains entrepreneurs se sont fait connaitre à travers des blogs. Mais parfois, il se peut aussi que ces derniers ne fonctionnent pas. L’audience n’est pas au rendez-vous et vous totalisez 150 vues en quelques mois.

Comment avoir un blog a succès ?
Quelles sont les erreurs à éviter pour développer votre site ?
Comment doper votre visibilité et en faire un article cité et reconnu ?

 

Rédaction d’un article de blog : les erreurs à éviter

 

Miser sur la quantité et non sur la qualité pour écrire un article

Il ne faut pas faire de priorités. L’idéal est de publier beaucoup… de qualité. Ce n’est pas toujours possible. Mieux vaut dans ce cas faire un excellent article, mais réduire la fréquence de publication. Par qualité, nous entendons un texte lisible, écrit avec des phrases courtes et accrocheuses. Le contenu doit également avoir une forte valeur informative tout en étant optimisé SEO.

Oui, il faut faire du volume pour être bien positionné, mais ça ne suffit pas. Depuis quelques années, les algorithmes Google détectent les utilisations de synonymes et de valeurs informatives fortes. Les articles riches auront la priorité, par rapport à un texte plus faible.

Alors oui, si vous tenez par exemple un site de e-commerce de chaussures, vous pouvez faire un article de blog sur « les avantages des chaussures en cuir », « comment choisir ses talons en fonction de sa morphologie » ou d’autres thématiques qui intéressent les internautes. Mais, il est préférable de faire un bon article de 1 500 mots plutôt que dix articles de 500 mots. Rassemblez l’information permet de rédiger un article plus complet avec un contenu qui répond réellement aux besoins des internautes.

De même, nous sommes d’avis qu’il faut traiter une thématique par article. Listez vos idées, prenez un mot-clé en accord avec la thématique et les internautes et rédigez autour de ce sujet.

Il faut enrichir, mais pas à outrance. Définissez l’objectif du jour, la thématique que vous souhaitez aborder, parlez-en de manière détaillée, en tenant compte du niveau de votre cible. Bien entendu, les fautes d’orthographe, de grammaire et de syntaxe sont à bannir.

 

Suroptimiser l’article pour qu’il rank mieux

Il n’est pas utile et même déconseillé de suroptimiser l’article de blog, mais surtout l’ensemble de votre contenu. L’époque où vous intégriez le mot-clé tous les 100 mots est révolue depuis plus de 5 ans. Désormais, il faut mettre des mots-clés longue traîne et prendre en compte les intentions de recherche. Elles font partie intégrante de la stratégie SEO.

L’objectif est de satisfaire les lecteurs afin qu’ils restent un maximum de temps sur la page web. Les algorithmes Google analysent ce critère, entre autres choses. Il s’agit d’un indicateur fort pour les robots qui considèrent que, si les personnes restent sur votre site et vous lisent, cela veut dire que votre contenu est qualitatif. Mais surtout qu’il répond aux besoins de votre audience. Cela ne sert à rien d’écrire un bon titre accrocheur si le reste de votre contenu ne répond pas aux exigences. C’est une des raisons pour lesquelles nous vous recommandons d’éviter les titres pute à clic.

Votre priorité est d’apporter une réponse claire et complète aux questions de votre lecteur. Nous en revenons donc à la qualité du texte, qui doit être maximale.

Concernant la stratégie SEO à adopter, mieux vaut un article maillé correctement, en interne et en externe. Mieux vaut l’assortir de plusieurs expressions appartenant au champ sémantique du mot-clé, que répéter votre mot clé principal de manière anarchique.

 

À noter : les intentions de recherche sont aussi très importantes. Les outils comme SEMRush permettent de les identifier et de s’en servir. Grâce aux KPI, vous visualisez mieux ce que pense l’internaute lorsqu’il effectue sa requête, et pouvez vous adapter à ses attentes.

 

Ne pas utiliser le ciblage dans la rédaction de son article de blog

Nous ne le répéterons jamais assez, mais le ciblage est essentiel. Vous devez connaître votre cible, et créer plusieurs persona pour déterminer à qui vous vous adressez. C’est là la pire des erreurs : s’adresser à un trop grand nombre de personnes, parler à un public trop vaste. Vous ne pouvez pas intéresser tout le monde. Ce n’est pas possible.

Dans un premier temps, nous vous conseillons de définir quel est le public le plus susceptible d’avoir besoin de votre offre. Adressez-vous à lui et à lui seul afin d’augmenter le taux de fidélisation et l’engagement de ces personnes.

Lorsque votre business est bien lancé, vous pouvez élargir votre cible.

Mais attention ! Votre persona doit être précis, soigneusement détaillé.

Posez-vous les bonnes questions :

  • Quels sont ses freins ? Qu’est-ce qui le retient de finaliser la vente ?
  • Qu’attend-il de vous ? Quel est son problème ?
  • Quel est son profil (âge, niveau d’étude, niveau social…) ?
  • Quelles sont ses préférences en termes de format (texte, image, infographie, vidéo…) ?
  • Quelles sont ses préférences en termes d’expérience client (vente à distance, service après-vente personnalisé…) ?

 

Cherchez où votre cible préfère aller. Aime-t-elle tel ou tel réseau social ou préfère-t-elle lire votre blog, le mercredi après-midi lorsqu’elle est la plus disponible ?

 

article de blog rédiger un article stratégie SEO référencement naturel formation seo communication digitale agence création de contenu agence seo rédaction livre blanc formation en ligne

 

Faire du remplissage : l’erreur à éviter coûte que coûte

Bon nombres de professionnels font du remplissage. Ils écrivent pour écrire, sans que cela ne soit pertinent pour l’internaute.

Un oeil averti détecte assez facilement la manoeuvre. Et pour tout dire, nous désapprouvons. À la place, intégrez des exemples concrets, faites un storytelling, mettez des informations complémentaires. Cela vous permettra de produire un contenu complet et qui deviendra la bible de vos lecteurs. Inutile de faire long uniquement pour avoir plus de mots dans votre contenu. Il vaut mieux en dire moins, mais mieux. Ne parlez pas pour rien dire.

À savoir : le remplissage est aussi sanctionné par les algorithmes Google. Ils déterminent le meilleur article sur une thématique donnée et le positionne en fonction de cela. Donc, pour votre référencement et votre crédibilité, nous vous recommandons de toujours veiller à respecter la longeur de votre contenu.

 

Ignorer le SEO de votre article de blog

Le SEO est un critère majeur dans la visibilité d’un site web. En effet, sans référencement ni indexation, les internautes ne vous trouvent pas lorsqu’ils saisissent leur requête dans le moteur de recherche. Pour que l’optimisation SEO soit qualitative, il faut un mot-clé, mais aussi une certaine richesse lexicale et sémantique. Vous devez prendre cet élément en compte pour rédiger un bon article de blog.

Enfin, la technique du site doit être irréprochable :

  • Vitesse de chargement,
  • Adaptabilité sur mobile,
  • Maillage interne et externe…

 

Gardez à l’esprit que 91% des clics ont lieu sur la première page indiquée par Google. Atteindre cette position, c’est le graal, le must pour tout créateur de contenu. Alors un conseil, ne faites pas l’impasse sur le référencement. Formez-vous, pour acquérir les connaissances de base en la matière ou faites appel à un expert SEO.

Il est quasiment impossible de percer sans tenir compte du SEO. Bien sûr, c’est possible si la valeur informative de votre texte est maximale, mais il est fortement recommandé d’y avoir recours. Le SEO détecte le temps que les internautes passent sur votre page, le taux de rebond, le nombre de partages… Les algorithmes ont des critères de qualité pour décider si un article est ou non qualitatif.

Donc misez tout sur la qualité, sur l’excellence, dépassez-vous chaque jour, pour offrir les meilleurs contenus possibles à vos lecteurs. Ils vous en seront gré et, bientôt, ils se rappelleront de votre blog comme une personne à part entière. Un peu à l’instar du M de Mac Donald, dont tout le monde se rappelle, votre public identifiera votre charte graphique et votre style rédactionnel en un coup d’oeil. C’est le signe que vous avez marqué les esprits.

C’est une étape importante dans la création de contenu, car c’est l’objectif ultime : avoir une audience de qualité, qui a besoin de votre contenu. Pour ce faire, notez toutes vos idées de contenu, soignez votre rédaction, mettez des éléments forts dans votre introduction, rédigez un titre qui attise la curiosité et faites preuve d’originalité. N’ayez pas peur de mettre votre personnalité dans votre article. C’est ce qui va vous différencier des autres.

 

Ne pas citer ou vérifier ses sources

Les informations doivent être sourcées et de préférence, comporter un lien vers l’étude qui est à l’origine des chiffres. Même si elle est en anglais. Admettons que vous trouvez un chiffre intéressant sur un blog. Vous vérifiez sur Google d’où viennent ces chiffres. Ils peuvent être édités par exemple par des plateformes spécialisées (dans les RH, le marketing digital ou encore le SEO), ou par des chercheurs et des étudiants. Il est alors important de citer le nom de la personne qui a mené l’étude, son statut et la date de publication.

Si vous n’êtes pas en possession de tous ces éléments, n’affirmez pas. Il est important de contre-balancer votre propos et les faits.

Rappelez-vous que certaines personnes déclarent des chiffres biaisés, qui n’ont rien à voir avec la réalité. Prenons Pôle Emploi dans les années 2010. Il déclarait une baisse incroyable du chômage… alors que la méthode de calcul avait simplement changé. Les candidats qui étaient en travail à temps partiel et toujours en recherche d’emploi n’étaient plus comptabilisés, alors qu’ils l’étaient du temps de l’ANPE.

Quels que soient les éléments avancés au sein de votre article, faites en sorte de veiller aux informations. C’est un critère qui doit être pris au sérieux surtout si vous souhaitez que les personnes vous considèrent comme une source sérieuse.

 

Ne pas actualiser ou rafraîchir ses articles de blog

Veillez à ce que votre article de blog soit parfaitement actualisé. Revoyez vos publications et, si une information n’est plus d’actualité, supprimez-la ou remplacez-la. Dans ce cas, il est pertinent de déterminer vos dix articles qui ont le plus de succès, et reprenez les informations, mais en adoptant un angle différent. Il est aussi possible d’adopter le même angle, en complétant ou en modifiant les informations.

L’important est de proposer un contenu toujours frais et récent à vos lecteurs. Faites preuve de créativité, inspirez-vous de vos propres réussites.

 

Un article de blog peut être cité et partagé des millions de fois. Pour s’imposer comme une référence, il est fondamental de proposer des informations actualisées et pertinentes pour votre cible. Mais surtout, entrainez-vous. Cela vous permettra d’être plus performant, d’être plus rapide, mais surtout de comprendre les rouages de la création d’un article de blog. Si vous ne prenez pas le temps de vous exercer, alors vous n’arriverez jamais à atteindre vos objectifs.

Petit à petit, vous serez en mesure de comprendre les gouts de votre audience, les titres qui fonctionnent le plus et le temps dont vous avez besoin pour créer votre article. Mais cela fait partie du processus. Prendre du temps pour un article aide véritablement votre business. Vous récolterez le fruit de votre travail, à condition de tester différents articles. Si vous ne vous en sentez pas capable, n’hésitez pas à déléguer cette partie. Mais ne négligez pas cette étape, bien trop importante et décisive pour votre business.

Marine

Barista BFA, experte SEO depuis 7 ans. Je te donne tous les conseils pour booster tes ventes et trouver + de clients. Le shoot de caféine idéal pour ton business.

La méthode pour trouver des clients

Découvre toutes les étapes pour trouver des clients en tant que freelance ou prestataire de service.

Dire adieu à la fameuse phrase "je n'ai pas le temps"?

Accède gratuitement à la roadmap secrète de la BFA afin de dire adieu à la fameuse phrase "je n'ai pas le temps".

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Marine, Barista BFA

Experte SEO depuis 7 ans et CEO de l’agence BE, Marine a développé la formule parfaite pour donner un coup de boost à votre création de contenu. 

Après avoir développé plus de 100 projets clients, découvrez tous les secrets de notre barista pour une stratégie à succès. 

Ni trop amère ni trop sucrée, cette recette a pour objectif d’allier technique, optimisation, parcours client, discours de marque et beaucoup d’autres choses…