But first academy

 Se démarquer de la concurrence : la bonne stratégie

se démarquer de la concurrence s'imposer sur le marché faire la différence stratégie différencier de la concurrence
  • Pourquoi faut-il se démarquer de la concurrence ? 27 000 sites d’e-commerce sont créés chaque année. Sans parler des sites traditionnels de prestations de service. Le choix est infini, il est donc vital de faire la différence.
  • Comment se démarquer de la concurrence ? La stratégie marketing est un maillon essentiel, tout comme le SEO ou bien le service après-vente. D’autres données plus subtiles comme les valeurs et l’engagement écoresponsable s’imposent petit-à-petit dans l’esprit du consommateur.
  • Quels sont les outils ? Le persona (étude de la cible) est incontournable. Il est aussi possible de s’aider de SEMRush (analyse du marché) ou de MailChimp (efficacité).

 

Se démarquer de la concurrence n’est pas une option : c’est essentiel si vous voulez un business qui dure. Il suffit de regarder les premiers résultats proposés par Google pour se convaincre qu’elle est de plus en plus féroce. Amazon met à mal l’e-commerce par ses très nombreux produits et les prix compétitifs auxquels ils sont vendus.

Comment montrer que votre produit, votre offre, est mieux que les autres ?
Quelles sont les techniques pour empêcher les internautes de fermer la fenêtre de votre site et d’aller voir la concurrence ?
Quels sont les outils à la disposition des marketeurs et des créateurs de contenu pour souligner leurs points forts ?

 

S’imposer sur le marché et se démarquer de la concurrence

Se démarquer de la concurrence passe par une étude de terrain minutieuse. En effet, c’est la clé pour calibrer une offre et la rendre pertinente pour la cible. Gardez à l’esprit que 27 000 sites d’e-commerce sont mis en ligne chaque année (d’après Oberlo). Faire la différence et augmenter sa visibilité est incontournable pour enregistrer un chiffre d’affaires raisonnable et vivre de son business.

 

Analyse de la concurrence

L’analyse de la concurrence est essentielle. Regardez qui sont vos adversaires les plus sérieux. Deux approches sont alors possibles. Soit, vous négociez un partenariat avec eux, et mettez en commun votre carnet d’adresses. C’est possible uniquement si vous avez une envergure comparable (une multinationale n’a à première vue pas d’intérêt à s’allier à une TPE ou à une start-up).

La deuxième option est d’étudier leur stratégie et de souligner leurs points forts. N’oubliez pas de mettre le doigt sur leurs défaillances afin de faire mieux. L’objectif n’est non pas de plagier, mais de s’inspirer, de regarder ce qui fonctionne et de négliger ce qui nuit à l’image de marque.

Ne limitez pas votre enquête. Il est vivement conseillé de regarder aussi du côté des réseaux sociaux. N’hésitez pas à suivre les pages concurrentes et à regarder en détails les échanges des internautes. C’est riche en informations et vous permet d’affiner votre persona (un outil sur lequel nous reviendrons plus tard).

 

Étude soigneuse de la cible de votre entreprise

La cible doit être étudiée au même titre que la concurrence. Votre objectif est de satisfaire vos clients et d’apporter une réponse à leurs préoccupations. Ils ont un besoin qui les pousse à faire une recherche Google, ou à finaliser un achat. Il faut les convaincre en peu de temps que vous êtes la bonne personne, que c’est votre offre qui enregistre le meilleur rapport qualité / prix.

Comment parvenir à ce résultat si vous ne savez pas qui est votre cible et quelles sont ses préoccupations et ses habitudes ?

Les outils KWFinder et SEMRush vous aideront considérablement à comprendre les attentes de votre client idéal en ligne.

 

Se démarquer de la concurrence : 5 outils pour s’imposer sur le marché

Nous parlions de mieux connaître la cible. Il existe un outil qui aide à cela : c’est le persona. De quoi s’agit-il ?

 

Mieux comprendre les clients de votre entreprise

Un persona est un client fictif, inventé de toutes pièces. Nous avons dit « inventé » et non « imaginé ». Car vous allez le construire grâce à toutes les informations et datas que vous aurez collectées. Il est possible de l’élaborer grâce à des sites comme Tealium.

Si vous voulez le faire sur papier, notez :

  • Quels sont ses freins,
  • La nature de ses besoins,
  • Sa disponibilité,
  • Le comportement que votre client idéal adopte face à l’achat,
  • À quelles sources d’informations votre client fait-il confiance ?
  • Qu’est-ce qui le séduit chez vos concurrents ?
  • Pourquoi a-t-il besoin de votre produit ?
  • Qu’est-ce qu’il recherche sur le marché ?
  • Quel est son profil social (âge, niveau d’études…) et psychologique ?
  • Quels sont ses centres d’intérêt…

 

Voici maintenant la clé du succès. Vous choisissez une cible précise et restreinte, que vous étudiez précisément. À partir de là, créez un contenu pour répondre à ce segment. Ce contenu doit répondre aux exigences des algorithmes, mais ce n’est pas votre priorité. Le fait que le texte ou la vidéo plaise à l’internaute vous valorise de toutes manières, puisqu’il passe du temps dessus et le visionne en entier.

 

Automatiser et personnaliser des mails pour vous démarquer de la concurrence

Nul besoin de faire un rappel sur l’impact d’un mail marketing de qualité. Si l’objet est suffisamment attractif et rassurant, le taux de lecture est assez bon (entre 15% et 25% en moyenne). Or, on sait que le taux de lecture augmente davantage si l’objet et le contenu sont personnalisés.

Intégrer le nom et le prénom de votre client capte son attention pendant deux ou trois secondes. C’est le temps dont vous disposez pour présenter vos atouts et lui donner envie d’en savoir plus. Tout en mettant en avant le produit ou le service de votre entreprise, mettez le doigt sur le besoin de votre client. En vous adressant directement à lui.

Vous avez une grande quantité de mails à envoyer ? Alors, optez pour MailChimp qui est un logiciel de marketing automation et propose d’automatiser l’envoi de milliers de mails. Un équivalent un peu moins performant, mais qui présente l’avantage d’être francophone a vu le jour : il s’appelle SendInBlue.

Vous pouvez aussi choisir ConvertKit. Ici l’outil n’est pas le plus important. Penchez-vous davantage sur le message que vous souhaitez transmettre. Et ce, tout en vous différenciant de votre concurrent.

Pour aller plus loin, inscrivez-vous à la newsletter de vos concurrents pour comprendre quelle est leur stratégie et comment ils mettent en avant leur entreprise.

Nous renforçons tout de même l’idée qu’ici l’objectif n’est pas de copier. Mais bien de comprendre comment ils se positionnent sur le marché, quelle est leur communication et comment ils parlent avec leurs clients. Si vous décidez de vous pencher sur cette stratégie, faites en sorte de vous inscrire avec un email dissocié de votre entreprise.

 

se démarquer de la concurrence s'imposer sur le marché faire la différence stratégie

 

Gagner en efficacité grâce à la bonne stratégie

Certains créateurs de contenus se plaignent de passer beaucoup de temps à produire, mais de n’obtenir aucun résultat. Pensez à coordonner vos différentes publications sur les réseaux sociaux, votre site et le blog.

Pour cela, rien de tel qu’un planning éditorial qui vous permet de traiter l’ensemble d’une thématique sans faire de répétitions.

Ce n’est pas son seul avantage. Le planning éditorial est en effet l’outil idéal pour gagner en régularité et surtout, renvoyer à la cible une image professionnelle.

Vous ne laissez rien au hasard, les dates sont choisies en amont et offrent une présence qui peut faire la différence face aux concurrents.

Le client doit se sentir concerné par votre discours. La stratégie ici est donc d’entrer dans son quotidien et de lui parler des choses qu’il connait.

 

Améliorer l’expérience client de votre entreprise

Pourquoi l’e-commerce suscite-t-il un tel engouement ? Parce qu’il est en libre accès, de jour comme de nuit, fériés compris. Cette plage horaire dépourvue de toute contrainte permet aux personnes les plus occupées et aux personnes qui n’aiment pas les magasins de trouver leur bonheur depuis leur smartphone ou leur ordinateur.

Pour autant, un problème freine souvent cette cible : la difficulté à joindre le service client. Pour cela, il peut être pertinent de mettre en place le chatbot le plus perfectionné possible. Ici, le bénéfice est double :

  • Le chatbot décharge le secrétaire ou les commerciaux de tâches chronophages comme répondre à des questions basiques.
  • Il offre une présence continue et apporte des réponses aux questions de base que se posent les internautes.

 

À noter : évitez tout de même de tomber dans trop d’automatisations. Le côté humain reste important.

 

Se différencier de la concurrence

Le dernier point à soulever pour faire la différence face à la concurrence est l’identité de marque. Cela peut être votre logo, votre slogan, vos couleurs, la typologie de votre texte ou encore vos valeurs. Il faut que tout cela soit travaillé, réfléchi, afin de former un ensemble harmonieux et cohérent.

Les couleurs, par exemple, doivent véhiculer un message qui va dans le sens de votre stratégie de communication. En bref et pour illustrer grossièrement, vous ne pouvez pas vendre des poupées Barbie et autres articles pour fillettes avec un code couleur qui tend vers le noir. De même, vous aurez peu de chances de séduire un auditoire d’hommes de 40 ans avec des teintes rose flashy.

Tout doit être pensé en fonction de la cible et non de vos concurrents. Il faut faire mieux, mais ne centrez pas tout sur la différence. Certains éléments de la concurrence fonctionnent. Identifiez lesquels.

Le plus dur est passé : vous allez être en mesure de vous différencier de la concurrence. Vous avez capté l’attention de votre cible, qui a cliqué sur votre lien ou sur votre titre. Il faut maintenant conserver cette attention qui, rappelons-le, dure moins de 10 secondes. Passé ce délai, si rien n’a accroché le regard de l’internaute, il s’en ira.

À savoir : ces 10 secondes comprennent le temps de chargement de la page…

 

Pour apprendre à créer le bon contenu pour votre cible, en étant présent au bon endroit et au bon moment, penchez-vous sur Boost Content. Ce programme, qui peut être suivi en toute autonomie, a été pensé pour que votre contenu vous aide à vendre vos produits ou vos services.

Marine

Barista BFA, experte SEO depuis 7 ans. Je te donne tous les conseils pour booster tes ventes et trouver + de clients. Le shoot de caféine idéal pour ton business.

La méthode pour trouver des clients

Découvre toutes les étapes pour trouver des clients en tant que freelance ou prestataire de service.

Dire adieu à la fameuse phrase "je n'ai pas le temps"?

Accède gratuitement à la roadmap secrète de la BFA afin de dire adieu à la fameuse phrase "je n'ai pas le temps".

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Marine, Barista BFA

Experte SEO depuis 7 ans et CEO de l’agence BE, Marine a développé la formule parfaite pour donner un coup de boost à votre création de contenu. 

Après avoir développé plus de 100 projets clients, découvrez tous les secrets de notre barista pour une stratégie à succès. 

Ni trop amère ni trop sucrée, cette recette a pour objectif d’allier technique, optimisation, parcours client, discours de marque et beaucoup d’autres choses…