But first academy

Article SEO : 10 mythes sur l’optimisation de contenu

article seo content marketing stratégie de contenu marketing de contenu référencement naturel référencement google article optimisé stratégie seo mythes seo

Il va de soi que rédiger un article SEO n’est pas simple et demande quelques connaissances. Pour autant, il est tout à fait possible d’obtenir un bon référencement naturel grâce à quelques conseils et astuces. Vous avez une plume sympathique et quelques notions de marketing digital ? Alors, sautez le pas et créez votre premier article optimisé.

Quels sont les préjugés sur le SEO ?
Quelles sont les idées reçues, ces freins qui nous empêchent de nous lancer dans le référencement naturel ?
Comment créer un bon article SEO ?
Quelles sont les méthodes pour avoir un contenu SEO tout en respectant nos principes et nos valeurs ?
Comment rendre visible un article sur les moteurs de recherche ?

 

Articles SEO : 10 idées reçues

En fonction du contenu que vous allez créér, quelle que soit votre stratégie, et avant même de penser au seo de votre article, vous devez impérativement vous pencher sur votre cible. C’est elle qui va conditionner le choix de vos exemples et de vos mots. Pour bien optimiser votre approche, vous devez vous pencher sur cette donnée importante.

 

Optimiser votre article coûte cher

Il existe des moyens de se former à bas prix, sans grever le budget. Oui, les outils d’un expert SEO coûtent cher. SEMRush compte parmi les plus puissants. Son premier avantage ? Il en existe une version gratuite. D’autres outils permettent d’optimiser sans dépenser d’argent.

 

Considérer les outils payants facultatifs

Rien ne vaut des outils comme KWFinder. Ils permettent d’obtenir des informations uniques et de ne pas se tromper dans sa stratégie SEO. 

Grâce à lui, vous aurez :

  • Classement en temps réel du mot-clé,
  • Analyse de la concurrence et mise en avant de leur site,
  • Coût par clic moyen estimé par mot-clé,
  • Difficulté du mot clé seo…

 

Ces données sont essentielles pour ajuster la stratégie de contenu et faire un article SEO efficace. Ils sont plus perfectionnés et donnent beaucoup plus de datas, d’informations que les outils gratuits. Si vous voulez vous professionnaliser dans le secteur du référencement naturel.

Cela permettrait de faire évoluer chaque article de votre page web.

Les outils pour faire son article SEO sans trop dépenser

Lisez les commentaires sur les sites des concurrents, faites un tour sur les réseaux sociaux et abonnez-vous aux amis de votre cible. Vous aurez ainsi un aperçu fidèle de ce qu’elle attend et de quelles sont ses préoccupations. Grâce à ces informations, vous élaborerez un persona qui vous sera très utile tout au long de votre stratégie marketing. Vous saurez ensuite à qui vous avez affaire, et pourrez calibrer votre écrit à vos observations.

Trouver des mots-clés pertinents pour le contenu de l’article

Trouver les bons mots-clés est essentiel dans votre stratégie SEO. Vous avez un budget réduit ? Saisissez la moitié de votre mot-clé dans la barre de recherche Google. Le moteur de recherche va alors vous proposer des suggestions liées aux intentions de recherche et aux requêtes les plus récentes. Le web cache certains secrets. Il faut juste connaitre les codes afin de rédiger un bon article pour le SEO.

Vous voulez vous familiariser avec les outils SEO plus perfectionnés ? Nous vous recommandons Ubersuggest qui fonctionne avec Google. Il permet de comprendre les concepts de volume de recherche et de CPC. Pour autant, nous estimons que cet outil n’égale pas SEMRush et KWFinder. Si vous souhaitez vous orienter vers l’expertise SEO, un abonnement à l’un de ces outils est essentiel.

Le top d’un article SEO : bien comprendre la cible pour répondre à ses attentes

Si vous voulez comprendre les intentions de recherches des internautes, rendez-vous sur Quora. Ce site prend la forme d’un forum et reprend toutes les questions auxquelles Google ne trouve pas de réponses.

Les frais de rédaction seo peuvent aussi être allégés si vous faites la production de contenus vous-même ou que vous trouvez un bon rédacteur web seo qui ne force pas sur les prix. Veillez à ce que son style rédactionnel corresponde à votre ligne éditoriale, mais aussi que son niveau de connaissances soit suffisamment élevé. Ainsi, il sera en capacité d’expliquer et vulgariser des concepts compliqués pour les débutants.

 

Arriver en première page Google sans payer !

Il est possible d’arriver en première page Google à condition de trouver un mot-clé qui n’est pas très concurrentiel. Ainsi, vous vous positionnez facilement dessus et atteignez la première page. À l’heure actuelle, il est préférable de miser sur des mots-clés longue traîne, c’est-à-dire qui ont plusieurs mots. « Gâteau au chocolat coco » en est un, tout comme « formation gratuite français langue étrangère ».

 

Mettre quelques mots-clés pour rédiger un article SEO

Non, le SEO a beaucoup évolué ces dernières années. Il faut que la technique du site soit irréprochable, mais aussi que le lexique et la valeur informative de la page soient riches. Les liens ont toute leur importance. Le maillage interne donne une structure à votre site : en bref, c’est un peu comme sa colonne vertébrale. Le maillage externe vers des sites sécurisés et qualitatifs donne de l’élan et propulse le contenu dans les SERP.

Enfin, il est indispensable de bien connaître sa cible pour maximiser la visibilité et l’impact. Ces deux paramètres sont pris en compte par les algorithmes… qui évaluent le temps passé sur votre site, le nombre de partages…

 

article seo content marketing stratégie de contenu marketing de contenu référencement naturel référencement google article optimisé stratégie seo mythes seo

Publier régulièrement

Non, ça ne suffit plus à l’heure actuelle. Il faut que le contenu soit organisé et cohérent pour appâter la cible et éviter qu’elle ne quitte le site. Mieux vaut publier une ou deux fois par semaine, et créer le manque dans votre communauté plutôt que de publier tous les jours au risque de lasser votre lectorat.

En bref, misez sur la qualité et non sur la quantité ! Gagnez en cohérence, évitez les répétitions et surtout, imaginez une stratégie de communication harmonieuse, répartie entre les réseaux sociaux, votre blog et votre site internet.

 

Investir dans un article SEO est inutile

FAUX ! Le SEO change tous les jours. Les fameuses Core Update Google ont lieu plusieurs fois par an, et des mises à jour des algorithmes ont lieu très fréquemment. Il est donc important de ne pas négliger l’actualisation et la modernisation de votre stratégie SEO. Optimiser un article est fondamental.

Dans les faits, il est tout à fait possible que votre site soit bien référencé aujourd’hui, et moins bien demain. Deux raisons à cela : soit d’autres sites plus qualitatifs ont vu le jour et ont été mis en avant, soit vous n’avez pas rafraîchi le site depuis longtemps et il est tombé en bas des SERPs.

Mais, si vous constatez que vous n’avez pas de résultats, alors cela ne sert à rien d’écrire un article tous les jours. Il est essentiel de bien déterminer quels sont les points faibles de votre présence web puis de vous penchez à nouveau dans la rédaction web seo d’un article.

 

Améliorer un article SEO avec la méta-description

En réalité, le mot-clé est choisi pour un article est conseillé dans la méta-description, mais il n’a aucun impact sur l’algorithme. En revanche, ces 156 caractères doivent être soignés, car ce sont eux qui décident l’internaute à cliquer ou non sur votre site. La méta-description doit être accrocheuse, révéler le ton de l’article et son contenu, sans en dire trop. Le tout bien sûr, en moins de 165 caractères.

 

Considérer que le SEA est plus efficace qu’un article SEO

Non. Le SEA est actif tant que vous payez. Si vous arrêtez de payer, vous n’aurez à nouveau plus de trafic sur votre blog. Car gardez à l’esprit que le SEA nécessite tout de même une optimisation web. C’est une chose. Si l’article est mal optimisé ou n’est pas pertinent, il ne sera pas plus visible en SEA qu’en SEO. Prenons l’exemple d’un contenu qui met 10 secondes à charger. En aucun cas Google ne le présentera à des internautes.

Le SEA, rappelons-le, est le référencement payant de Google, ces publicités que vous voyez apparaître et les annonces dites « sponsorisées » en haut des SERP.

 

Avoir uniquement des images décoratives

Les images ont certes plus d’impact qu’un simple texte, mais elles ont une autre fonction. En effet, vous pouvez optimiser les visuels. Pour cela, les experts recommandent d’ajouter un attribut, c’est-à-dire un court texte descriptif de la photo, et qui contient le mot-clé. De cette manière, Google sait que l’image n’a pas été placée au hasard et juge votre contenu encore plus qualitatif.

Le titre principal de l’article a aussi toute son importance. Pensez à légender et à sourcer la banque d’image qui vous l’a fournie. À défaut, citez le photographe.

Attention : veuillez bien aux sources de votre contenu image. Si vous n’avez pas de visuels, il est essentiel d’utiliser des images libres de droit.

 

Les images ne sont pas les seules armes que vous pouvez utiliser pour améliorer votre référencement. Les vidéos ont un pouvoir que vous ne soupçonnez pas. Il n’y a qu’à regarder l’empire construit par YouTube et TikTok. Ce format a le vent en poupe, les internautes se les arrachent, les partagent et likent.

D’ailleurs, un article de blog auquel on a ajouté une vidéo a 53% de chances supplémentaires d’arriver en première page Google. C’est ce qu’a mis en évidence une étude de Forrester Research. Ne lésinez pas sur les tutos, les vidéos d’entreprise et autres courts-métrages de ce type. Et surtout, faites preuve d’authenticité. Les consommateurs d’aujourd’hui sont à la recherche de vrai, de vérité, d’honnêteté. Alors ne faites pas l’erreur de mettre des filtres ou de sublimer à outrance votre contenu. Restez naturel. Vos clients vous le rendront.

 

Passer par un expert pour la rédaction web seo

Pour le côté technique, adapter le site à la lecture sur portable, augmenter la vitesse de chargement… il est probable que vous appeliez un expert. À moins que vous n’utilisiez WordPress. Ce CMS permet de faire un blog ou un site professionnel, le tout vous est livré clé en main. Il n’y a plus qu’à installer l’extension SEO nommé Yoast, et vous pouvez commencer à rédiger.

 

C’est sur ce dernier conseil que nous terminerons concernant les articles de blog. Si vous souhaitez passer à l’action dès maintenant, le programme Boost Content est fait pour vous. Apprenez à être au bon endroit, au bon moment et pour la bonne personne. Nul besoin de savoir coder ou d’être fort en stratégies. Découvrez toutes les coulisses de notre stratégie pour gagner des clients grâce à votre contenu.

Marine

Barista BFA, experte SEO depuis 7 ans. Je te donne tous les conseils pour booster tes ventes et trouver + de clients. Le shoot de caféine idéal pour ton business.

La méthode pour trouver des clients

Découvre toutes les étapes pour trouver des clients en tant que freelance ou prestataire de service.

Dire adieu à la fameuse phrase "je n'ai pas le temps"?

Accède gratuitement à la roadmap secrète de la BFA afin de dire adieu à la fameuse phrase "je n'ai pas le temps".

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Marine, Barista BFA

Experte SEO depuis 7 ans et CEO de l’agence BE, Marine a développé la formule parfaite pour donner un coup de boost à votre création de contenu. 

Après avoir développé plus de 100 projets clients, découvrez tous les secrets de notre barista pour une stratégie à succès. 

Ni trop amère ni trop sucrée, cette recette a pour objectif d’allier technique, optimisation, parcours client, discours de marque et beaucoup d’autres choses…