But first academy

Copywriting c’est quoi ? 5 différences avec la rédaction web

copywriting c'est quoi techniques de persuasion création de contenu rédaction de contenu

Le copywriting c’est quoi ? Voilà une question que tout le monde se pose. Cette technique de rédaction américaine apparaît en Europe, et plus particulièrement en France dans les années 1950.

Le copywriting, c’est écrire pour vendre. En d’autres termes, lorsque vous maîtrisez cette technique, vous êtes en mesure de persuader n’importe qui, ou presque, d’acheter vos produits.

Un bon copywriting se déroule comme suit :

  • Identification de l’offre,
  • Analyse de la cible,
  • Prise en compte du SEO,
  • Intégration de différentes approches commerciales,
  • Intégration de CTA.

Vous constatez déjà ici les différences avec la rédaction web. En effet, cette discipline, qui s’apprend et se développe, requiert une bonne connaissance de la cible et des notions de SEO, mais elle implique aussi de nombreuses recherches sur la thématique donnée.

Cela nous mène au premier critère qui différencie les pratiques : leurs objectifs.

 

 

Écrire du contenu : comprendre les dessous du copywriting

 

Copywriting c’est quoi ? Vendre, vendre et vendre

Première différence entre la rédaction web et le copywriting : leurs objectifs.

 

La rédaction peut en avoir plusieurs. Le client peut par exemple vouloir gagner en visibilité sur le long terme, asseoir son expertise ou encore augmenter ses ventes de 30% sur les cinq années à venir.  L’objectif du copywriting est plus immédiat. Il utilise pour cela des CTA et des leviers.

La rareté est un levier bien souvent utilisé. N’avez-vous jamais vu « Plus que 3 livres en stock », « Cette offre n’est valable que 24h »…

Et ça fonctionne. Les internautes ne veulent pas passer à côté d’une bonne affaire, et ils se précipitent sur le contenu avant qu’il ne disparaisse… Jusqu’à ce qu’il comprenne que cette offre est la même tous les jours. Faites preuve de créativité, soyez léger et précautionneux. C’est à ce prix que vous gagnerez la confiance de vos futurs clients et que vous les fidéliserez.

Tout, dans le copywriting, est fait pour vendre rapidement. Cet art peut être utilisé de manière bienveillante ou malveillante. Certains SPAM et offres trompeuses l’utilisent, pour que vous n’ayez pas le temps de vous renseigner. Un bon copywriting est un système gagnant-gagnant. Une offre claire, précise qui fonctionne. Et un client qui a besoin de vous. Cette complémentarité pousse le passage à l’action.

 

Une rédaction normale est plus légère. Elle entraîne vers un service, elle incite à acheter un produit, mais de manière beaucoup plus diffuse. Elle n’utilise pas toujours le copywriting, mais ça arrive. La plupart du temps, elle mise sur une valeur informative forte et des sources d’autorité. Sans rien payer, le lecteur consomme un contenu de qualité, et découvre de nouvelles choses. Il réfléchit, revient sur la page, et fait son achat.

L’objectif est donc complètement différent.

 

Rédaction web et copywriting : une histoire d’indépendance ?

Voici, dans les faits, comment ça se passe.

Le rédacteur web doit imaginer un contenu sur une cible concernant la comptabilité sur Excel. La cible ? Les professionnels qui ont une faible maîtrise de cet outil digital. Pour cela, il va écrire un contenu qui couvre tous les fondamentaux d’Excel. Ainsi, les apprenants ont un avant-goût de la valeur informative de ce qu’ils s’apprêtent à acheter et ils commencent tous avec un niveau de base. Ils testent les premiers enseignements, qui eux ont un accès gratuit. Cette approche marketing va leur permettre de se rendre compte de l’approche pédagogique qu’il y a derrière. Un lien de confiance se crée, ce qui met le client dans de bonnes dispositions pour acheter.

Le rédacteur a alors généralement carte blanche, du moment que son objectif est atteint.

Un copywriter agit différemment. L’objectif ici va être beaucoup plus précis, par exemple vendre 300 formations à 2 500€ unité.

Le copywriter aura le choix des leviers à actionner, mais a un rythme à tenir. Il doit vendre un maximum de formations, et ce, avant la fin du mois. Son écriture et ses procédés seront donc beaucoup plus agressifs.

Cette indépendance se ressent dans l’écriture et dans la manière de présenter le service. Le professionnel a pour objectif d’être crédible, d’informer et de satisfaire durablement le lecteur. Le copywriter veut que la vente se fasse le plus rapidement possible.

Idéalement, il faut que le copywriting soit informatif, qu’il présente une valeur ajoutée et qu’il soit convaincant. Ainsi, il ne s’agit pas d’une publicité ou d’un déclencheur de clics, mais bel et bien d’un contenu intéressant, qui propose une solution efficace à un problème donné.

 

copywriting c'est quoi techniques de persuasion création de contenu rédaction de contenu copywriter

 

Copywriting c’est quoi ? Séduire dans un espace temps très court

Le copywriting c’est quoi ? Il s’agit d’un mélange de psychologie et de marketing. Vous apprenez à connaître votre cible et visualisez son monde intérieur de manière très précise. Par monde intérieur, nous entendons :

  • Les freins,
  • Besoins,
  • Envies,
  • Centres d’intérêts,
  • Peurs.

 

Tout cela impacte le comportement à l’achat des internautes. Si vous parvenez à lever les freins, identifier les besoins, envies, centres d’intérêts et peurs, vous aurez plus de chances de convaincre votre cible d’acheter le produit.

L’objectif ici est de déclencher un achat d’impulsion. Tout cela se joue dans un espace de temps très bref.

La rédaction, au contraire, préfère convaincre de manière plus light, sans jouer sur les émotions. Elle fait appel au côté rationnel des prospects et les informe afin qu’ils prennent une décision en leur âme et conscience.

Quand la création d’un contenu normal montre l’expertise et la maîtrise de la thématique, le copywriting appuie sur le point sensible pour déclencher l’action sans avoir trop à réfléchir.

Mais, attention, il ne faut pas que les stratégies soient trop grossières sous peine d’être détectées par l’internaute. Les consommateurs d’aujourd’hui sont très aguerris. Ils connaissent les ficelles du marketing et n’aiment pas en être les victimes.  Faites preuve de subtilité. Avancez à petits pas. La sincérité ici est votre meilleure alliée. Nous ne sommes pas du tout dans une approche de manipulation, mais bien de copywriting. Mettre les bons détails en avant pour vendre à travers le texte.

Rassurez-vous, il existe encore une fois des techniques. Apprenez-en plus en vous inscrivant à Boost Content, une formation complète pour vous apprendre à vendre et convaincre avec votre contenu. En quelques heures, vous saurez comment produire un contenu qualitatif et captivant, un article dont le taux de conversion explose à l’aide du bon discours et de la bonne action.

 

Les méthodes de travail différentes

Il est temps de s’intéresser à l’activité à proprement parler. Elle n’est pas du tout la même selon si vous êtes copywriter ou rédacteur.

Un copywriter se forme constamment sur tout ce qui concerne les études marketing. Grâce à ce type d’analyses, on a appris que les couleurs utilisées avaient un impact sur le nombre de ventes. Les couleurs qui déclenchent l’achat varient selon si la cible est un homme ou une femme. Certaines couleurs, comme l’orange, sont communes aux deux sexes.

Toutes ces connaissances permettent de créer un contenu parfaitement calibré pour la cible dont il est question. Les mots et les images font mouche et créent une connexion avec le public cible. Cela suscite en lui de telles émotions qu’il est prêt à sortir sa carte bancaire et à payer pour le service en question.

 

Résultat de la différence de méthodologie : un article structuré différemment

L’article est structuré de manière différente. Écrire du contenu sans techniques de vente donne un maximum d’informations dans ses titres, ses H2 et en début d’article. Au contraire, le copywriting suscite l’émotion, accroche le lecteur dès les premières lignes, pour ne plus le lâcher. Une fois le paiement effectué, le client reçoit son produit. Il reçoit alors un questionnaire de satisfaction et un service après-vente personnalisé qui le fidélisent durablement.

 

Copywriting c’est quoi ? Le copywriter travaille essentiellement par mail, pour des pages de vente et sur les sites d’e-commerce. On retrouve, parfois, des articles imprégnés de techniques de copywriting, mais ce n’est pas la norme.

Le rédacteur web, pour sa part, travaille sur des supports très variés. Il peut très bien écrire un e-book en début de semaine, continuer sur des articles de blog, et pour finir, créer un site professionnel. Comme le community manager, il peut aussi rédiger quelques posts sur les réseaux sociaux, comme LinkedIn ou Facebook.

En cela, le travail du rédacteur est bien plus varié.

 

En fonction de l’objectif de votre contenu, mettez en place les bonnes stratégies. Ici, on veut que le visiteur passe à l’action. Qu’il fasse un achat ou qu’il devienne un lead. Il est important, en amont, de déterminer la raison de la création. C’est la seule manière d’avoir un texte percutant. Chaque mot compte. Si vous souhaitez apprendre la meilleure méthode et arrêter de perdre votre temps, la solution qui permet de rédiger les meilleurs textes pour trouver de nouveaux clients, découvrez Boost Content.

Marine

Barista BFA, experte SEO depuis 7 ans. Je te donne tous les conseils pour booster tes ventes et trouver + de clients. Le shoot de caféine idéal pour ton business.

La méthode pour trouver des clients

Découvre toutes les étapes pour trouver des clients en tant que freelance ou prestataire de service.

Dire adieu à la fameuse phrase "je n'ai pas le temps"?

Accède gratuitement à la roadmap secrète de la BFA afin de dire adieu à la fameuse phrase "je n'ai pas le temps".

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Marine, Barista BFA

Experte SEO depuis 7 ans et CEO de l’agence BE, Marine a développé la formule parfaite pour donner un coup de boost à votre création de contenu. 

Après avoir développé plus de 100 projets clients, découvrez tous les secrets de notre barista pour une stratégie à succès. 

Ni trop amère ni trop sucrée, cette recette a pour objectif d’allier technique, optimisation, parcours client, discours de marque et beaucoup d’autres choses…