But first academy

Écrire un article de qualité : 9 points essentiels

Écrire un article de qualité article de blog rédiger un article avoir un article de qualité
  • Qu’est-ce qu’écrire un article de qualité ? Un article de qualité est écrit pour les internautes et non pour les algorithmes. Il est optimisé SEO et a une forte valeur informative.
  • Pourquoi concevoir un bon article de blog ? Le SEO tient compte de la qualité de l’article. Impossible d’être bien référencé si l’on ne produit pas de la qualité.
  • Comment rédiger un article de qualité ? Lisez de bons contenus et utilisez les bons outils. Le détecteur de fautes d’orthographe et SEMRush deviendront rapidement vos meilleurs amis.

 

Écrire un article de qualité n’est pas donné à tout le monde. Fort heureusement, il existe des techniques d’écriture et des points à vérifier à la relecture. À leurs débuts, tous les créateurs de contenu se demandent : mais comment cet auteur fait-il pour faire de si beaux écrits ? Puis, ils comprennent qu’écrire de bons articles s’apprend.

Quels sont ces secrets ? Quelle est la clé de ces articles de blog à succès ?

 

9 points à respecter pour écrire un article de qualité

Rédiger un article de blog pour le web n’est pas pareil que rédiger un livre ou encore faire une pige pour un journal. Les techniques de rédaction ne sont pas les mêmes et surtout, l’objectif est complètement différent. Un journal cherche par exemple à informer, tandis que l’article de rédaction web souhaite vendre un maximum de produits. Voyons les 9 points à respecter quand on veut concevoir un article qui sort de l’ordinaire.

 

Vérifier et citer les sources pour écrire un article de blog

Tout d’abord, le fait d’intégrer des liens externes vers des sites d’autorité permet un meilleur référencement. De plus, si vous faites en sorte que l’internaute réponde à ses questions et ait toutes les informations dont il a besoin, vous le fidélisez et êtes à peu près sûr qu’il reviendra dans le futur lorsqu’il aura besoin de conseils clairs. Et s’il a un achat à faire dans votre secteur d’activité, il se tournera vers vous afin de bénéficier de la meilleure expertise possible.

N’oubliez pas de citer les études en lien avec les chiffres mentionnés et mettez bien les citations entre guillemets avec nom de l’auteur juste en dessous.

 

Avoir une bonne lisibilité pour écrire un article reconnu

Qu’est-ce qu’une bonne lisibilité ? La lecture de votre article de blog doit être facilitée. Ce sont de courtes phrases, un grand nombre de mots de transition :

  • En effet,
  • Par conséquent,
  • Aussi,
  • Tout d’abord,
  • Finalement…

 

En bref, tout ce qui structure votre texte et aide à en comprendre la logique. Les logiciels estiment qu’il faut environ 30% de mots de transition dans un texte. Autre conseil lié à la visibilité : pensez à ne pas faire de répétitions, à utiliser des mots variés. Le champ lexical doit être étoffé et la sémantique, très riche. C’est bon aussi pour le SEO, donc ne vous privez pas de sortir votre plus belle plume.

 

Optimiser pour le SEO, mais rédiger votre article de blog pour les humains

Votre priorité est de satisfaire votre cible et non de répondre aux algorithmes. Pour autant, il faut bien avouer que cette IA fait partie de nos vies de professionnels et que nous devons en tenir compte. Car un site mal indexé ou non optimisé n’est pas visible. Il n’a de ce fait aucun impact.

Tenez compte d’une chose : les articles qui ont un fort pouvoir, soit ceux qui émeuvent leur lectorat, sont plus souvent partagés. Et Google aime les contenus partagés ou qui suscitent des réactions. Il le considère comme intéressant et par conséquent, le positionne mieux. Donc, rédigez pour les humains, pour vos clients, le segment que vous avez choisi, mais considérez quand même les algorithmes. Oui, l’équilibre est difficile à trouver, mais c’est nécessaire.

 

Connaître parfaitement sa cible

Ce conseil découle directement du précédent. Comment imaginer un article qui impacte et provoque des émotions si vous ne savez pas à qui vous parlez ? Créez plusieurs persona, étudiez soigneusement les clients que vous souhaitez conquérir, faites leur profil. Et rédigez avec un objectif : les informer efficacement pour, à terme, les convaincre de votre expertise.

 

Utiliser les bons outils aide à rédiger l’article

Le SEO est important, nous l’avons vu. Pour cela, rien de tel que SEMRush ou KWFinder. Non seulement cet outil permet d’avoir un excellent référencement et de nombreuses datas sur la concurrence et la cible. Mais il permet aussi de connaître toutes les actualités liées au référencement naturel. Vous le constaterez, leur blog offre une forte valeur informative et vous permettent de faire une veille sur tout ce qui attrait au référencement naturel.

N’oubliez pas aussi le détecteur de fautes d’orthographe. Grammarly et Antidote sont certes des outils payants, mais ils offrent de nombreuses fonctionnalités. Pour un texte parfait dépourvu de toute faute, misez sur Antidote. Pour un panel de services un peu plus complet (détection de plagiat notamment), pensez à Grammarly.

 

Écrire un article de qualité article de blog rédiger un article avoir un article de qualité stratégie de contenu analyser sa cible

 

Varier le vocabulaire pour écrire l’article de votre blog

Le SEO tient compte de la richesse de votre vocabulaire et de la valeur informative de votre texte. Mettez des synonymes. Au besoin, consultez Crisco qui est un outil pensé par l’université de Caen. Il offre une grande variété de synonymes et d’antonymes, bien pratiques lorsqu’on cherche des mots-clés secondaires. De même, il est recommandé de faire un audit sémantique tous les ans afin d’affiner votre stratégie de contenu de l’article, ainsi que de l’ensemble de vos publications sur votre site web.

À noter : le titre de votre article est également un point essentiel. Vous devez en tenir compte lors de la rédaction de l’article. Il va permettre de susciter la curiosité autour de votre thématique.

Utiliser un ton qui correspond à votre cible

On ne s’adresse pas de la même manière à un senior de 70 ans qu’à une jeune femme de 25 ans. Son attention n’est pas attirée par les mêmes choses, elle raisonne de manière bien souvent très opposée. Par conséquent, vous n’adopterez pas la même stratégie selon si vous ciblez l’un ou à l’autre.

Certains blogueurs, par exemple, font le choix de tutoyer leur cible. D’autres vouvoient quand d’autres encore utilisent un ton journalistique qui n’interpelle pas le lecteur. Tout cela fait partie de la stratégie éditoriale et d’une manière plus générale, de la stratégie de communication mise en place par l’entreprise.

Nous pouvons vous donner quelques conseils sur le bon ton, le ton juste, celui qui créera un lien tout en gardant la bonne distance. Demandez-nous conseils !

 

S’informer sur la concurrence pour écrire un article de qualité

La concurrence, nous le disions précédemment, est une source d’informations et d’inspiration sans limites. Pour autant, il est important d’avoir un regard détaché et de prendre de la distance. Posez-vous les bonnes questions :

  • Quelles sont ses erreurs ?
  • Quels sont les points faibles de la stratégie ?
  • Quelles sont les techniques utilisées pour convertir ?
  • Comment puis-je appliquer cela à ma cible ?

 

Certains Youtubeurs utilisent les mêmes thématiques à 1 semaine d’intervalle. Soyez plus fin que cela, il est vraiment important d’être original et de faire la différence. Cela renforce votre identité de marque et vous positionne cette fois comme un leader.

 

Ajouter un contenu visuel

Variez les formats, les supports et les canaux. Pour commencer, mettez des images. Ce n’est plus un secret pour personne, « une image vaut mille mots ». Une vidéo a encore plus de pouvoir. L’infographie permet de mieux mémoriser les informations clé d’un article, et surtout, d’être perçues différemment que si elles avaient été noyées dans les trop nombreuses informations de votre texte.

Il est donc pertinent de faire un texte très riche, et d’extraire les données les plus importantes pour les mettre dans une infographie. Les deux sont complémentaires, vous pouvez les utiliser sans risques.

Pour finir, nous appuyons ce conseil d’insérer une vidéo dans votre contenu : ce dernier a ainsi 52% de chances supplémentaires d’atteindre la première page des SERP.

 

Bonus : Ne pas plagier

Le plagiat est la pire erreur des rédacteurs et des créateurs de contenus. Inspirez-vous, mais veillez à bien apporter votre griffe. Il est fondamental que la cible et les internautes ne détectent pas d’où vient cette inspiration. Copier le texte d’un autre auteur et dire qu’il est de soi est un délit. Il peut être puni de prison ferme. De plus, tous les professionnels avertis ont un protocole qui comprend le passage du contenu au détecteur de plagiat. Il est donc quasiment impossible de publier le texte en l’état.

 

Si vous souhaitez aller plus loin, Boost Content est un programme complet concernant cette thématique. L’idée est de vous donner toutes les clés pour que votre contenu soit présent au bon moment, au bon endroit et pour la bonne personne. Rentabilisez votre contenu afin de gagner en visibilité et de vous imposer face à la concurrence. Mais surtout, faites en sorte que les personnes ayant besoin de vous, vous voient !

Marine

Barista BFA, experte SEO depuis 7 ans. Je te donne tous les conseils pour booster tes ventes et trouver + de clients. Le shoot de caféine idéal pour ton business.

La méthode pour trouver des clients

Découvre toutes les étapes pour trouver des clients en tant que freelance ou prestataire de service.

Dire adieu à la fameuse phrase "je n'ai pas le temps"?

Accède gratuitement à la roadmap secrète de la BFA afin de dire adieu à la fameuse phrase "je n'ai pas le temps".

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Marine, Barista BFA

Experte SEO depuis 7 ans et CEO de l’agence BE, Marine a développé la formule parfaite pour donner un coup de boost à votre création de contenu. 

Après avoir développé plus de 100 projets clients, découvrez tous les secrets de notre barista pour une stratégie à succès. 

Ni trop amère ni trop sucrée, cette recette a pour objectif d’allier technique, optimisation, parcours client, discours de marque et beaucoup d’autres choses…